Le site de Rosny-sous-Bois lauréat du prix de la ligue de l’enseignement.

Au mois de février dernier, les stagiaires du site de Rosny-Sous-Bois se sont vus remettre l’un des trois prix Ilan Halimi, organisé à Matignon par la DILCRAH, (la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT) en présence du Premier Ministre Jean Castex et du Ministre de l’éducation Nationale Jean Michel Blanquer. Seize ans après l’assassinat d’Ilan Halimi et pour la 4ème année consécutive, la DILCRAH a piloté ce Prix qui rend hommage à la mémoire du jeune homme, tué parce que juif et qui met à l’honneur des projets collectifs portés par des jeunes de moins de 25 ans. L’objectif du prix est de récompenser les projets qui contribuent à combattre les préjugés racistes, antisémites et homophobes. Cinq jeunes femmes, stagiaires du Site de Rosny-sous-Bois, se sont rendues à Matignon en dignes ambassadrices de notre école et ont déclamé un discours très émouvant dans lequel elles ont notamment rappelé la vocation de l’E2C à lutter contre toutes les formes de discrimination par la culture. 

Un an plus tôt, ces mêmes stagiaires se sont engagés en pleine crise sanitaire dans un projet culturel proposé par le Musée d’art et d’histoire du judaïsme. Alors que l’institution avait, comme tous les lieux culturels, fermé ses portes, elle a invité les stagiaires du groupe Français langue étrangère de Rosny-sous-Bois à se rendre à de multiples reprises dans ses locaux afin qu’ils enregistrent des capsules sonores pour accompagner le public non ou malvoyant dans la visite de ses collections. L’enregistrement de ces capsules sonores réclamait qu’au préalable nos jeunes stagiaires découvrent la culture juive, sa liturgie, son histoire, mais en sus qu’ils soient accompagnés par des comédiens professionnels pour apprendre à placer leur voix. Ce dispositif a donné lieu à un court documentaire réalisé par nos soins qui a été envoyé en complément du dossier décrivant le projet à la DILCRAH en vue de participer au prix Ilan Halimi. C’est ce projet qui a été récompensé et, outre l’engagement de l’équipe pédagogique qui a accompagné les jeunes tout au long de ce projet, c’est aux personnels et à la direction du mahJ que nous devons cette belle reconnaissance. Nous tenions à les en remercier ici chaleureusement.

< Article précédent

Les dernières actualités de l'E2C93

« La ronde des saisons » chapitre II.

« La ronde des saisons » chapitre II.

Commémoration des mémoires des esclavages

Commémoration des mémoires des esclavages